Projet de documents méthode pour la Réglementation environnementale 2020 (RE2020)

publié le 21 avril 2020 (modifié le 14 août 2020)

Suite aux travaux de concertation ayant eu lieu durant le premier semestre 2019, et aux arbitrages qui en ont découlé, deux documents de méthode sont rédigés pour la RE2020 ; ces deux documents sont équivalents à l’actuelle méthode Th-BCE RT2012 :
- un premier document contient les principes et les éléments structurants de la méthode, ainsi que l’ensemble de la méthode de calcul de la performance environnementale ;
- un deuxième document contient les détails méthodologiques précis pour le calcul de la performance énergétique, explicités sous formes de fiches algorithmes. Ces documents sont complétés des tableaux concernant les scénarios d’usage des bâtiments.

A ce stade, ces documents peuvent contenir quelques parties encore non rédigées ou non mises à jour, ainsi que des défauts de forme. Il est possible que quelques erreurs soient présentes dans ces documents. C’est notamment le cas du document de méthode détaillée, pour lequel plusieurs parties nécessitent encore une révision importante (suppression d’éléments issus de la méthode Th-BCE RT2012 aujourd’hui sans objet, harmonisation de certaines parties…).

Ces documents visent à donner le meilleur niveau d’information aux acteurs des choix de méthode concernant cette réglementation. Cependant, ces documents ne décrivent nullement les niveaux d’exigences relatifs à cette réglementation, qui ne seront pas définis sans concertation. De plus, tous les indicateurs décrits dans ces documents ne feront pas l’objet d’exigences réglementaires.

L’administration concentre ses efforts actuels sur les travaux de simulation du GT modélisateur. Elle ne sera donc pas en mesure de répondre à des sollicitations sur la méthode dans les prochaines semaines. De la même manière, l’administration a demandé au CSTB et aux bureaux d’étude responsables du GT modélisateur de se concentrer sur les simulations du GT modélisateur.

Le calcul de la performance des bâtiments s’appuie sur des données météorologiques conventionnelles. La constitution de ces années type de référence a été effectuée sur la base de fichiers annuels des données mesurées par Météo-France sur la période de janvier 2000 à décembre 2018. Ces données ont été retraitées pour les besoins de la RE2020.

Le découpage est identique à celui de la réglementation thermique 2012, mais certaines stations ont changé :
- pour la zone H2b, la station météorologique de La Rochelle a été remplacée par celle de Tours ;
- pour la zone H3, la station météorologique de Nice a été remplacée par celle de Marignane.

Si vous ouvrez le fichier dont le lien est indiqué ci-après, vous vous engagez à ne faire usage des données qu’il contient que pour le calcul réglementaire de la performance énergétique des bâtiments dans le cadre de la RE2020. Vous vous engagez également à ne pas communiquer ces données, que ce soit de manière partielle ou exhaustive.