Contexte

Dans la lignée de l’Accord de Paris, la France engage la filière du bâtiment vers une ambition sans précédent pour produire des bâtiments à énergie positive et faible empreinte carbone au travers d’une démarche collective et partagée.

La France place le secteur du bâtiment au cœur de sa stratégie pour relever le défi du changement climatique. Le bâtiment représente près de 45% de la consommation énergétique nationale et de plus 25 % des émissions de gaz à effet de serre.
A l’horizon 2018, la loi de transition énergétique pour la croissance verte permettra la mise en place d’un standard environnemental ambitieux pour les bâtiments neufs.

Dès aujourd’hui, l’État, les acteurs économiques et les associations préparent conjointement cette ambition pour contribuer à la lutte contre le changement climatique autour de deux grandes orientations pour la construction neuve :

  • la généralisation des bâtiments à énergie positive ;
  • le déploiement de bâtiments à faible empreinte carbone tout au long de leur cycle de vie, depuis la conception jusqu’à la démolition.


Afin de préparer la future réglementation environnementale de la construction neuve sur une base partagée et pragmatique, une expérimentation nationale est lancée pour tester en grandeur réelle des niveaux d’ambition nouveaux et les questions de faisabilité.

Le bâtiment au coeur de la transition énergétique

25 % des émissions de CO2
sont dues aux consommations d’énergie des bâtiments lors de leur utilisation
44 % de l’énergie consommée
provient du secteur du bâtiment (31,3 % pour les transports)
75 000 emplois
pourraient être créés dans le bâtiment grâce à l’accélération de la rénovation énergétique
Une transition déjà en marche : 400 territoires à énergie positive
bénéficiant d’un fonds de 750 millions d’euros en 3 ans ayant permis moins d’émissions

Plus d’informations

Bâtiment- la France s'engage pour le climat

PDF 482 Ko

À l’horizon 2018, la loi de transition énergétique pour la croissance verte permettra la mise en place d’un nouveau standard environnemental ambitieux.

Lancement de l’expérimentation

Tous les acteurs de la construction ont lancé, jeudi 17 novembre 2016, en présence de la ministre en charge du logement Emmanuelle Cosse, l’expérimentation pour la construction de bâtiments exemplaires.

Accueil par Jacques Chanut, Président de la Fédération Française du Bâtiment et introduction par Christian Baffy, Président du Conseil Supérieur de la Construction et de l’Efficacité Énergétique

L’habitat durable : une ambition partagée avec les territoires en réponse aux attentes de la société

Table ronde avec :

  • Jean-Marc Gremmel, Directeur général de la SA Hlm Le Toit Vosgien
  • Alain Maugard, personnalité qualifiée, Président de Qualibat
  • Philippe Pelletier, personnalité qualifiée, Président du Plan Bâtiment Durable
  • Joël Dufour, Vice-président de l’UFC-Que Choisir
  • Patrick Vandromme, Président de Maisons France Confort
  • Fabien Veyret, Vice-Président de France Nature Environnement*
  • Louis Ziz, Gérant de Onyx Promotion Immobilière

Expérimenter pour réussir la future réglementation : la filière du bâtiment mobilisée, responsable et volontaire

Table ronde avec :

  • Jacques Chanut, Président de la Fédération Française du Bâtiment
  • Jean-Louis Dumont, Président de l’Union Sociale pour l’Habitat
  • Alexandra François-Cuxac, Présidente de la Fédération des Promoteurs Immobiliers
  • Patrick Liebus, Président de la Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment

Clôture par Emmanuelle Cosse, Ministre du Logement et de l’Habitat Durable

Plus d’informations